Kasimode Kids

21 septembre 2007

Savoir Recevoir

                  

Dans la pénombre du soleil couchant

Une silhouette s'enfuit au loin.

Je reconnais l'allure du mendiant

S'en allant quémander un bout de pain.

             

Il ne s'attarde pas sur les yeux

Qui l'examinent d'un air offusqué.

Le regard tourné vers d'autres cieux,

Il semble sourire à sa destinée.

                      

Son coeur vagabond est obéissant

A la réalité du quotidien

Que l'Absolu dans un acte étonnant

Lui offre comme signe du destin.

                              

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 septembre 2007

N'aie pas peur

             

Des profondeurs insondables du coeur humain

Au fond duquel s'épanche la source de vie,

Une présence animée du feu de l'esprit

M'invite à plonger dans l'abîme du destin.

                               

A la cime des falaises du moi, hautain,

Confortablement installé sur mes acquis,

Le regard absent épris de vide, ravi,

Je contemple l'humanité sans lendemain.

                   

Il ne suffirait que d'un sursaut de confiance

Pour basculer dans le gouffre de l'espérance

Et goûter à l'infinie de l'éternité.

                  

Angoissé par le vertige de l'abandon

Qu'exige une telle chute vers l'être aimé,

Je n'ose m'élancer dans ce puit de passions.

                        

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2007

L'Etre Diamant

         

De Moscou à Bombay en passant par l'Afrique

Dans le secret des vies fleurissent les trafics.

Saphirs, rubis et autres cristaux merveilleux

Ne cessent d'attirer les regards curieux.

          

Que ne ferait-on pas pour tenir dans ses mains

Le précieux cailloux qu'envie tout un chacun ?

Jusqu'où n'irait-on pas pour combler le désir

De posséder un tel joyau, de le chérir ?

               

Tout ce qui brille, reluie et étincelle

Rend l'homme puissamment égoïste et rebel.

Mus par un esprit de convoitise étonnant

Les peuples s'étripent pour de l'argent comptant.

                         

De Bucaramanga au port de Kasimode

Les bidonvilles scintillent d'émeraudes.

Leurs reflets emprunts de boue et de poussière

Laissent filtrer harmonieusement la lumière.

                  

Le nombre de carats est pour le diamant

Ce que la pureté est au coeur de l'enfant.

Eclatant de vérité par sa transparence

Il invite à s'émerveiller dans le silence.

            

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2007

Bon de Commande

                           

Quelques infos avant le bon de commande :

Coût du recueil de poèmes : 10€ entièrement reversés à Points-Coeur

Coût livraison : 1,5€ France

Envoyer le bon à : Martin Descours, 82 rue du faubourg St Martin, 75.010 Paris

ou : aucoeurduom@gmail.com                  

Document : Bon de commande

                  

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2007

Points-Coeur en quelques mots

               

Laissez-moi vous présenter l'association par laquelle ce recueil de poèmes a pu voir le jour. Il s'agit de Points-Coeur, oeuvre de compassion et de consolation au service des enfants. Comme il est très difficile de comprendre rapidement la mission de Points-Coeur, je me permets d'utiliser trois tours : une adresse, une image et une succession d'images. Les autres éléments de définition, vous pourrez les trouver dans les photos et les poèmes de ce blog, et un peu plus tard dans les rimes de ce recueil : "au coeur du om...".

Adresse  : www.pointscoeur.org

Image : Points-Coeur est une oeuvre qui tisse des liens durables d'amitié dans les quartiers les plus défavorisés de notre monde. Dans ces villes les enfants sont abandonnés à eux-mêmes et, pour les plus chanceux, à leurs familles. C'est dans ces endroits que Points-Coeur envoie des jeunes en mission, des "amis des enfants"; origines multiples pour destinations multiples. Et pourtant, ces amis des enfants ne sont ni maçons, ni instituteurs.

Mais alors, où sont les résultats tangibles de l'action de ces centaines de bénévoles ?

Pour mieux comprendre, je vous propose de rappeler à votre souvenir les terribles attentats de Londres. Aussitôt les soins physiques assurés se met en place cette "cellule psychologique", formule de plus en plus répandue dans notre 1-conscient collectif, malheureusement. En Inde, c'est un cataclysme océanique qui plie les maisons et déchire les familles. Les morts sont nombreux. L'argent occidental afflue, comme un tsunami, mais c'est pour construire des maisons sur les terres détrempées et déposer des barques sur les plages asséchées. Qu'en est-il des coeurs arides de ses survivants, ceux dont les larmes ont rejoints les flots de l'océan ? Avez-vous entendu parler de la mise en place de cellules psychologiques ? non. Masslow n'est pas loin. D'abord l'effort du corps, pour survivre, puis le confort matériel, puis le réconfort humain. Car finalement la cellule psychologique n'est qu'une marque trop élaborée pour dessiner le lieu d'échange entre une personne qui parle et une personne qui écoute.

Les amis des enfants créent des liens d'amitié sur ce principe. La cellule de points-coeur c'est le monde, sa psychologie l'amitié. L'écoute comme merchurochrome, les mots comme pansement : l'amitié guérit.

Je n'ai sûrement pas compris l'amplitude de cette oeuvre, mais j'apprends, je continue de creuser. Comme les moyens mémotechniques sont toujours utiles, rappelez-vous l'importance qu'ont eu vos amis dans vos vies respectives...

Succession d'images : voici une très belle présentation de Points-Coeur qui nous vient des USA !

                   

                      

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2007

Pourquoi ce blog ?

Voici (enfin) le deuxième recueil de poèmes d'Alex, émigré le temps de 3 années de mission point-coeur auprès des plus petits en Inde. Ce recueil de poèmes est un concentré de son expérience et de ses interrogations sur la misère des plus pauvres, mais aussi sur leurs joies, et sur ses doutes... Ce blog n'a pas été rédigé par Alex mais par un admirateur secret, qui pense que son recueil de poèmes doit être rendu accessible pour le plus grand nombre. Ce support Internet a été voulu très simple pour vous permettre de découvrir ce recueil : vous y trouverez une présentation de l'association, ainsi que quelques poèmes en guise d'introduction et quelques photos en guise d'illustration !

Vous pouvez le commander pour la très modique somme de 10€ (frais de port : 1,5€ pour la France). Ce n'est peut-être pas déductible fiscalement, mais en achetant ce recueil de poèmes, vous faîtes un don pour les enfants, tout en vous faisant plaisir ! N'hésitez pas à lui envoyer un mail : aucoeurduom@gmail.com ou avec le bon de commande que vous trouverez sur ce blog...

                      

Camera_KidsCertains d'entre vous ont peut-être reconnu la résonnance du titre de ce blogavec le documentaire "Camera Kids" réalisé Ross Kauffman et Zana Briski :

Titre original : born into brothels

Date de sortie France : 16 septembre 2005

Durée : 1h23

                        

                        

Synopsis AlloCiné : quartier chaud de Calcutta : un groupe d'enfants inoubliables. Ils sont souriants, pleins de vie, malicieux et drôles : ils sont les fils et filles de prostituées. Face à la plus grande des pauvretés, face aux abus et au désespoir, ils ont peu de chance d'échapper à un futur écrit d'avance et de se construire une vie meilleure. En compagnie de la photographe new-yorkaise Zana Briski qui leur enseigne l'art de la photographie, ils embarquent dans un voyage extraordinaire qui va les transformer. Les photos prises par les enfants ne sont pas seulement exemplaires et remarquables en terme d'observation, elles reflètent quelque chose de moralement plus grand : l'art comme force immense de "salut" et d'ascension.

Bande annonce VO sous-titrée

                                  

Liens utiles : Bande Annonce Français, FNAC

                        

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]