01 juin 2007

Points-Coeur en quelques mots

               

Laissez-moi vous présenter l'association par laquelle ce recueil de poèmes a pu voir le jour. Il s'agit de Points-Coeur, oeuvre de compassion et de consolation au service des enfants. Comme il est très difficile de comprendre rapidement la mission de Points-Coeur, je me permets d'utiliser trois tours : une adresse, une image et une succession d'images. Les autres éléments de définition, vous pourrez les trouver dans les photos et les poèmes de ce blog, et un peu plus tard dans les rimes de ce recueil : "au coeur du om...".

Adresse  : www.pointscoeur.org

Image : Points-Coeur est une oeuvre qui tisse des liens durables d'amitié dans les quartiers les plus défavorisés de notre monde. Dans ces villes les enfants sont abandonnés à eux-mêmes et, pour les plus chanceux, à leurs familles. C'est dans ces endroits que Points-Coeur envoie des jeunes en mission, des "amis des enfants"; origines multiples pour destinations multiples. Et pourtant, ces amis des enfants ne sont ni maçons, ni instituteurs.

Mais alors, où sont les résultats tangibles de l'action de ces centaines de bénévoles ?

Pour mieux comprendre, je vous propose de rappeler à votre souvenir les terribles attentats de Londres. Aussitôt les soins physiques assurés se met en place cette "cellule psychologique", formule de plus en plus répandue dans notre 1-conscient collectif, malheureusement. En Inde, c'est un cataclysme océanique qui plie les maisons et déchire les familles. Les morts sont nombreux. L'argent occidental afflue, comme un tsunami, mais c'est pour construire des maisons sur les terres détrempées et déposer des barques sur les plages asséchées. Qu'en est-il des coeurs arides de ses survivants, ceux dont les larmes ont rejoints les flots de l'océan ? Avez-vous entendu parler de la mise en place de cellules psychologiques ? non. Masslow n'est pas loin. D'abord l'effort du corps, pour survivre, puis le confort matériel, puis le réconfort humain. Car finalement la cellule psychologique n'est qu'une marque trop élaborée pour dessiner le lieu d'échange entre une personne qui parle et une personne qui écoute.

Les amis des enfants créent des liens d'amitié sur ce principe. La cellule de points-coeur c'est le monde, sa psychologie l'amitié. L'écoute comme merchurochrome, les mots comme pansement : l'amitié guérit.

Je n'ai sûrement pas compris l'amplitude de cette oeuvre, mais j'apprends, je continue de creuser. Comme les moyens mémotechniques sont toujours utiles, rappelez-vous l'importance qu'ont eu vos amis dans vos vies respectives...

Succession d'images : voici une très belle présentation de Points-Coeur qui nous vient des USA !

                   

                      

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Points-Coeur en quelques mots

Nouveau commentaire