01 août 2007

L'Etre Diamant

         

De Moscou à Bombay en passant par l'Afrique

Dans le secret des vies fleurissent les trafics.

Saphirs, rubis et autres cristaux merveilleux

Ne cessent d'attirer les regards curieux.

          

Que ne ferait-on pas pour tenir dans ses mains

Le précieux cailloux qu'envie tout un chacun ?

Jusqu'où n'irait-on pas pour combler le désir

De posséder un tel joyau, de le chérir ?

               

Tout ce qui brille, reluie et étincelle

Rend l'homme puissamment égoïste et rebel.

Mus par un esprit de convoitise étonnant

Les peuples s'étripent pour de l'argent comptant.

                         

De Bucaramanga au port de Kasimode

Les bidonvilles scintillent d'émeraudes.

Leurs reflets emprunts de boue et de poussière

Laissent filtrer harmonieusement la lumière.

                  

Le nombre de carats est pour le diamant

Ce que la pureté est au coeur de l'enfant.

Eclatant de vérité par sa transparence

Il invite à s'émerveiller dans le silence.

            

Posté par Kalec à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'Etre Diamant

Nouveau commentaire